Systématique

OrdreTubulidentata
FamilleOrycteropodidae
Sous-famille
GenreOrycteropus
ExpèceOrycteropus afer (Aardvark)

Description

L’Oryctérope du Cap appelé Aardvark en Africans signifiant « cochon de terre », est le seul mammifère appartenant à l’ordre des Tubulidentata. Il existerait actuellement 18 sous-espèces d’Oryctéropes mais ces données nécessitent encore une révision. Cet animal mesure 94-142 cm de long et 60-65 cm de garrot. Il peut peser 40-65 kg. Le corps de l’Aardvark est massif avec une peau épaisse et couverte de poils courts (souvent très peu de poils chez l’adulte). Il possède 20-28 dents (non tranchantes, il n’a pas de canines) et une longue langue pouvant mesurer jusqu’à 30 cm ! Ses pattes sont relativement courtes avec 4 orteils sur les pattes avant et 5 sur les pattes arrières. Les pattes arrières sont reliées par une peau qui leur donne un aspect palmé. Chacun de ses orteils se terminent par une griffe en forme de pelle qui lui permet de creuser des terriers ou de chercher des insectes plus rapidement. Son long museau et ses grandes oreilles lui confèrent un excellent odorat et une excellente ouïe. Sa vue est en revanche très mauvaise et lui permet seulement de voir dans la nuit (vision en noir et blanc). Il y a une légère différence morphologique entre les mâles et les femelles, les mâles étant plus grands et de couleur plus foncée que les femelles.

Biologie

L’Oryctérope du Cap est un animal solitaire, territorial et de mœurs nocturne. Durant la journée il reste caché dans un terrier préalablement construit dans le sol qu’il peut changer après plusieurs jours. En effet, il ne met que quelques minutes pour se creuser un nouveau terrier ! Durant la nuit, il peut parcourir entre 2 et 5 km pour trouver de la nourriture. L’Aardvark est myrmécophage c’est-à-dire que son régime alimentaire est composé principalement de termites, d’insectes (fourmis) et parfois aussi de petits invertébrés. Le temps de gestation de l’Oryctérope est de 8 mois soit 210-266 jours et il donne naissance à un seul petit (rarement deux). Le petit naît dans le terrier creusé par sa mère et reste dans ce terrier environ 2.5 semaines. Après 12 semaines il possède ses premières dents et après 14 semaines il peut manger des aliments plus solides. A la naissance, le petit mesure 55 cm de long, a une peau nue et les yeux déjà ouverts. L’espérance de vie d’un Oryctérope dans son environnement naturel est de 18 ans mais peut atteindre 30 ans en captivité. Les prédateurs potentiels de cet animal sont les lions, les léopards, les guépards, les hyènes, les chiens sauvages, les pythons et les hommes. L’Oryctérope joue non seulement un rôle écologique important mais aussi un rôle économique pour les populations humaines. En effet, les terriers creusés par ces animaux créent des habitats pour d’autres mammifères tels que les écureuils, les mangoustes et les chauves-souris. Pour les populations humaines, ils sont une source de nourriture et ils permettent aussi de contrôler l’extension des populations de termites et de fourmis dans les plantations.

Habitat

L’Oryctérope se trouve en Afrique subsaharienne dans les prairies et dans les savanes. Il est rare voir même absent dans les forêts tropicales.

Menaces

L’Oryctérope du Cap a une grande distribution en Afrique subsaharienne. Il est malheureusement chassé dans de nombreuses régions en particuliers dans les zones agricoles car il crée des dommages aux plantations et aux routes. L’utilisation de pesticides dans les plantations limitent aussi ses sources de nourriture. De par sa grande distribution, il est classifié par l’Union International de la Conservation de la Nature (UICN) dans la catégorie « non-menacé ».