show menu

La saga de l’Arum-Titan se poursuit


L’Arum-Titan du Jungle Trek a soudainement produit quatre nouveaux bourgeons. Une première feuille a déjà atteint une taille appréciable et grandit presque à vue d’œil. Quant à savoir si l’un des trois autres donnera une fleur, il faut encore de la patience.

L’activité soudaine de l’Arum-Titan en a surpris plus d’un. En l’espace de quelques jours, il a développé quatre bourgeons. Si l’un d’eux est clairement une feuille, il n’est pour l’instant pas encore possible de déterminer la nature des autres. Il s’agit donc d’attendre encore un peu pour savoir si le tubercule ne produira que des feuilles ou si une fleur se glissera dans le lot. Cela étant, la feuille qu’a produite l’Arum-Titan est déjà un spectacle en soi, que l’on peut admirer dans la coupole du Jungle Trek. L’Arum-Titan est un prêt du jardin botanique de l’Université de Bâle. Il a emménagé au Papiliorama de Kerzers voici une année, son tubercule pesant alors plus de 80 kg !

Un premier bourgeon s’était développé tout au début de l’été 2017, mais fut rapidement attaqué par la pourriture et retiré, afin qu’il n’infectât pas le tubercule encore sain. Aujourd’hui, le Papiliorama est soulagé de savoir que le tubercule est toujours en bonne santé, avec pour preuve qu’il développe nombre de bourgeons. La fleur de l’Arum-Titan est la plus grande au monde. Il est si rare dans la nature que les informations sur son cycle naturel n’ont été récoltées qu’au sein des jardins botaniques en faisant la culture.

 

 

Plus d'info >>

 

 

 


 

 

Retour