Papilio xuthus

Systématique

Ordre: Lepidoptera
Famille: Papilionidae
Sous-Famille: Papilioninae
Genre: Papilio

Nom français: Le Papillon Japonais

 

 

 

Description

Adulte:
Le Papillon japonais a une envergure de 8-10 cm environ.

Les ailes antérieures sont noires avec une chaîne de petites taches jaunes le long de la marge externe. Il y a une autre chaîne de taches jaunes, mais de plus grandes, au milieu de l’aile. Il y a encore trois taches jaunes près de la nervure costale (marge supérieure), et des rayures jaunes dans le coin de l’aile près du corps.

Les ailes postérieures sont noires aussi, et prolongées chacune par une longue queue. La moitié supérieure est ornée de nombreuses taches jaunes de différentes tailles (plus grandes vers le corps), si bien que cette zone est plutôt jaune avec les nervures noires. Juste en-dessous de cette zone, il y a une chaîne de taches bleues. Il y a encore une rangée de taches jaunes espacées le long de la marge inférieure, et enfin un ocelle orange avec le centre noir tout en bas de la marge interne.

Le dessous des ailes ressemble au dessus, mais avec quelques variations: les taches jaunes sont toujours présentes, mais elles sont plus grosses. La chaîne près de la marge des ailes antérieures est remplacée par deux bandes. Pour les ailes postérieures, il y a en plus des taches orangées au milieu de la chaîne de taches bleues, et certaines taches jaunes tendent aussi sur l’orange.

Les femelles ont plus de bleu et d’orange que les mâles.

Le corps est jaune avec de fines rayures noires sur les côtés, et le dessus est noir.

Chenille:
Les chenilles sont vertes avec le bas des flancs blanchâtre et ondulé. Le corps semble formé de quatre parties qui se chevauchent. Il est orné de quelques bandes noirâtres et d’un ocelle de chaque côté du thorax. Les jeunes chenilles sont complètement différentes et ressemblent à des fientes d’oiseaux.

Chrysalide:
Les chrysalides sont vertes ou brunes, avec une tête bifide et une protubérance sur le thorax.

Biologie

Nourriture:
P. xuthus se nourrit de nectar.

Plantes hôtes:
Les palntes-hôtes appartiennent toutes à la famille des Rutacées: Citrus sp, Zanthoxylum sp, Phelloderldron amurensis, Poncirus trifoliata.

Comportement:
Les mâles se rendent régulièrement vers des zones où le sol est humide, boueux et/ou avec des excréments, afin de d’obtenir des sels minéraux.

Reproduction:
Les mâles du genre Papilio ont un comportement particulier pour l’accouplement que l’on appelle «hilltopping» en Anglais: ils se regroupent sur des sortes de petites collines, avec le mâle ayant la plus haute position hiérarchique au sommet. Les femelles visitent ces collines pour choisir un mâle et s’accoupler.

De plus, les mâles sont très territoriaux, et lorsque deux mâles se rencontrent, un conteste territorial se met en place. On peut ainsi les voir voler en spirales de plus en plus haut dans le ciel, jusqu’à ce que l’un d’eux s’en aille. Plus un mâle est dominant, plus il ira haut.

Particularité(s):
Les chenilles de la famille des Papilionidés possèdent toutes un organe de défense situé derrière la tête et appelé osmeterium. Il s’agit d’un organe vivement coloré (souvent orange), charnu, dévaginable qui émet une forte odeur. Ce système de défense est particulièrement utilisé contre les mouches et les guêpes parasitoïdes.

Le Papillon japonais présente un dimorphisme saisonnier: en effet, la génération printanière est bien plus petite que la génération estivale.

Habitat

Répartition:
Papilio xuthus est un papillon d’Asie que l’on rencontre plus précisément au Japon, en Chine, à Taïwan, en Corée, dans la Province Maritime de Sibérie et à Hawaï. C’est le porte-queue le plus commun du japon, d’où son nom vernaculaire.

Habitat:
Le Papillon japonais vit dans les forêts primaires, mais il est également fréquent dans les zones urbaines, suburbaines et dans les vergers d’orangers.

Menaces

Papilio xuthus est une espèce commune et non menacée.