Papilio demodocus

Systématique

 

Ordre: Lepidoptera
Famille: Papilionidae
Sous-Famille: Papilioninae
Genre: Papilio

Nom français: Limette africaine

Description

Adulte: La Limette africaine est un papillon noir d’une envergure de 9 à 11cm.

Les ailes antérieures ont deux chaînes de petites taches jaunes à la marge, et une chaîne de grosses taches jaunes au milieu. Il y a aussi quelques grosses taches jaunes en haut de l’aile, près de la marge costale. Près du corps, il y une zone sprayée de jaune. Le dessous est identique, avec en plus quelques lignes jaunes près du corps.

Les ailes postérieures n’ont pas de queues. La marge est ondulée et ornée de deux rangées de petites taches jaunes. Le centre de l’aile est traversé en diagonale par une large bande jaune qui contient un grand ocelle noir et bleu. Vers le bas de la marge interne, il y a un autre ocelle bleu noir et bleu, mais cette fois-ci souligné de brun rouge. La face ventrale est identique avec en plus une ligne de taches bleues et brunes, un grand ocelle noir, bleu et brun au milieu de l’aile, et quelques lignes jaunes près du corps.

Le corps est noir avec le ventre jaune.

Chenille: Les chenilles sont vert feuille avec le ventre blanc et quelques taches blanc grisâtre ressemblant à des déjections d’oiseau.

Chrysalide: Les chrysalides sont vertes, assez anguleuses, avec les flancs légèrement pincés et la tête bifide. Elles peuvent également être brunes selon la couleur du substrat auquel elles sont accrochées.

Biologie

Nourriture:
P. demodocus se nourrit de nectar.

Plantes hôtes:
Les plantes hôtes sont principalement des Rutacées, avec des genres comme Calodendrum, Citrus, Zenthoxylum, Oricia, Clausena, Teclea etToddalia. Et dans une moindre mesure des Umbellifères (Athamanta, Foeniculum, Pituranthos) et une Rhamnacée (Ziziphus mauritania).

Comportement:
La Limette africaine est un papillon diurne qui passe l’hiver sous forme de chrysalide.

Les mâles fréquentent beaucoup les flaques d’eau et les sables humides en bordure de rivières. Il semblerait qu’ils y puisent des sels de sodium nécessaire pour l’attraction des femelles.

Les chenilles sont des pestes de Citrus.

Reproduction:
Les mâles ont un comportement particulier pour l’accouplement que l’on appelle «hilltopping» en Anglais: les mâles se regroupent sur des sortes de petites collines, avec le mâle ayant la plus haute position hiérarchique au sommet. Les femelles visitent ces collines pour choisir un mâle et s’accoupler.

De plus, les mâles sont très territoriaux, et lorsque deux mâles se rencontrent, un conteste territorial se met en place. On peut ainsi les voir voler en spirales de plus en plus haut dans le ciel, jusqu’à ce que l’un d’eux s’en aille. Plus un mâle est dominant, plus il ira haut.

Particularité(s):
Les chenilles de la famille des Papilionidés possèdent toutes un organe de défense situé derrière la tête et appelé osmeterium. Il s’agit d’un organe vivement coloré (souvent orange), charnu, dévaginable qui émet une forte odeur. Ce système de défense est particulièrement utilisé contre les mouches et les guêpes parasitoïdes.

Habitat

Répartition:
L’aire de répartition de Papilio demodocus s’étend à toute l’Afrique sub-saharienne, mais on le trouve majoritairement au Sénégal, en Somalie, au Yémen, en Oman, en Afrique du Sud et à Madagascar.

Habitat:
On rencontre ce papillon dans les zones ouvertes des forêts tropicales.

Menaces

La Limette africaine n’est pas un papillon en danger.