left
right

Mechanitis polymnia isthmia

Systématique

Ordre:  Lepidoptera
Familie:

Nymphalidae

Sous-Famille: Ithomiinae
Genre: Mechanitis
Espèce: Mechanitis polymnia isthmia

              

Une nouvelle classification place ce papillon dans la sous-famille Danainae.

Description

Adulte:

M. polymnia isthmia a une envergure de 6.5 à 7.5 cm. C’est un papillon très variable.

De manière générale, les ailes antérieures sont allongées, principalement noires avec un peu d’orange vers la base et des lignes de taches blanc jaunâtre. Il y a une tache circulaire orange isolée au bout externe de la marge inférieure. C’est cette tache circulaire qui permet de le distinguer des espèces voisines de Mechanitis.

Les ailes postérieures sont oranges et finement margées de noir. Chez les mâles, il y a en plus une ligne noire transversale qui est plus floue et plus claire sur la face ventrale. Sinon, autant chez le mâle que chez la femelle, la face ventrale est identique à la face dorsale.

Les mâles possèdent aussi des poils sur le bord des ailes postérieures. Ces poils servent à libérer des phéromones lors de la reproduction.

Le corps est long et très fin, avec le ventre blanc. Les yeux sont petits par rapport à la taille du corps, et les antennes ont le bout jaune.

 

Chenille:

Les chenilles sont lisses, vert pâle, avec des papilles latérales proéminentes ayant chacune une tache noire à la base.

 

Chrysalide:

Les chrysalides sont allongées, dorées, avec des lignes brunes et noires sur les flancs et l’abdomen. Le cremaster (extrémité du dernier segment abdominal transformé en crochets) est noir et incurvé vers le ventre.

Biologie

Plantes hôtes:

Solanum sp. (Solanaceae). Toutes les plantes hôtes sont des buissons ligneux hirsutes et des lianes des formations secondaires.

 

Nourriture:

M. polymnia isthmia se nourrit de nectar.

 

Comportement:

M. polymnia isthmia est un papillon diurne qui migre vers le haut ou le bas des montagnes selon la saison.

 

Reproduction:

Les Ithomiinés font partie des rares papillons qui forment des aires de parade (leks) lors de leur comportement de cour. Une aire de parade ou lek est une zone d’agrégation de mâles qui sont en compétition pour les faveurs des femelles. Les femelles sont attirées dans la zones et choisissent avec quel(s) mâle(s) elles vont se reproduire. Chez les papillons ithomiinés, un lek peut être composé de plusieurs espèces et genres. Le lek est initié par des mâles se posant sur des feuilles et exhibant leurs poils androconiaux afin de libérer des phéromones et attirer les femelles. Ces phéromones attirent également les mâles de la même espèce, ainsi que des mâles et de femelles d’autres genres et espèces. Ces phéromones sont dérivées d’alcaloïdes que les mâles collectent sur des plantes (différentes espèces de Boraginaceae et d’Asteraceae).

 

Particularités:

Les chenilles se nourrissent de plantes (Solanaceae) contenant de nombreux poisons chimiques, ce qui les rend elles-mêmes toxiques; et cette toxicité est transmise aux adultes.

Les alcaloïdes que les mâles prélèvent sur les plantes (Boraginaceae et Asteraceae) leur procurent également une protection contre les prédateurs puisqu’ils les rendent indigestes. Les femelles obtiennent indirectement cette protection en s’accouplant.

Les papillons de la famille des Nymphalidés ont la première paire de pattes réduite, et n’en utilisent donc que quatre pour marcher.

Habitat

Répartition:

L’aire de répartition de Mechanitis polymnia isthmia s’étend du Mexique au bassin de l’Amazone.

 

Habitat:

On rencontre ce papillon sur les deux côtes (Atlantique et Pacifique) jusqu’à 1500m d’altitude. Il peut vivre dans tous les milieux, mais  il a une préférence pour les milieux perturbés. Il vole tout autant dans les forêts ombragées que dans les clairières ensoleillées, et il n’est pas rare non plus de le voir près des habitations.

Menaces

Non défini.