left
right

Le Sagou de Japon

Systématique

Subclasse:

Cycadidae

Ordre:

Cycadales

Famille:

Cycadaceae

Genre:

Cycas

Espèce:

Cycas revoluta Thunb. 1782

Description

Le Sagou de Japon peut être facilement confondue avec un palmier mais c’est une du groupe des gymnospermes avec des plantes mâles et femelles séparés (plante dioïque). Le tronc peut attendre en générale 1-3m de hauteur, certains individus âgés peuvent atteindre les 6-7m de hauteur. Les feuilles sont nombreuses mesurant quelques 70-150cm de long et 20-25cm de large. Les nombreuses folioles aven un apex pointu mesurent de 10-20cm de long par 0.4-0.7cm et à marges enroulées. Le pétiole de 6-20cm de long est bordé de 6-18 épines de chaque coté. Les inflorescences se forment au centre de la touffe de feuilles. Les pieds mâles portent un gros cône érigé de 30-60cm de long par 8-15cm de large, formé d'écailles allongées avec sur leur face inférieure des sporanges où se forment les grains de pollen qui seront dispersés par le vent ou les insectes. Les pieds femelles portent au centre des feuilles réduites, veloutées et de couleur beige avec quelques ovules à leur base. Les graines sont volumineuses, légèrement aplaties, protégées par une couche externe charnue vivement colorée en rouge. Elles ne sont toutefois pas incluses dans un fruit : les cycadacées sont des gymnospermes, plantes à "graines nues".

Biologie

Le Sagou Reine ou Grand Cycas est cultivé comme plante ornementale dans des jardins tropicaux. Dans les îles du sud du Japon, il colonise les plaines rocailleuses et les falaises abruptes. On peut aussi admirer quelques beaux spécimens centenaires, de plusieurs mètres de haut, dans les temples bouddhiques et les sanctuaires shinto ]où les moines les protègent. Lorsque le grain de pollen tombe sur l'ovule mûr, il rencontre une gouttelette de liquide visqueux qui en séchant l'entraine dans la chambre de l'ovaire. Il ne se forme jamais de tube pollinique. Le développement de l'embryon commence dès la fécondation mais celle-ci intervient très tardivement, six mois après la pollinisation. Ce n'est pas vraiment une plante d'intérieur ; le cycas préfère passer la belle saison à l'extérieur, en plein soleil, avec des arrosages abondants. Ces conditions lui permettent d'émettre ses "frondes", qui apparaissent au milieu de l'été s'il fait chaud. À l'intérieur, ses nouvelles frondes s'étiolent et sèchent, faute de lumière et d'humidité suffisante. Fin octobre, il faut le placer à l'intérieur, si possible dans une pièce fraîche et lumineuse, en l'arrosant peu (tout dépend de la température ambiante). Le cycas du Japon est une plante particulièrement toxique. Douze heures après une ingestion de feuilles par un animal, celui-ci va commencer à vomir, avoir des diarrhées, des saignements de nez, et d'autres symptômes pouvant conduire jusqu'à la mort. Toutefois les tiges de cycas riches en amidon sont consommées en milieu tropical mais elles doivent être bouillies longuement pour annihiler les effets neurotoxiques.

Habitat

Native des Iles Nansei et Ryukyu au Japon et de la côte chinoise.

Menaces

Le Sagou de Japon est une espèce dont le commerce est régulé pour éviter des incompatibilités avec sa survie et se trouve sur l’Appendice II de la Convention Internationale sur le commerce des espèces menacés, sous la rubrique « en danger ».