Le pécari à collier

Systématique

Classe:

Mammalia

Ordre: Artiodactyla

Famille: Tayassuidae

Genre: Pecari

Espèce: Pecari tajacu

Description

Les pécaris à collier ont le poil rêche, gris noir, avec une bande (un collier) beige jaunâtre sur les épaules. Ils mesurent environ 1m de long, avec une toute petite queue de 12mm seulement. Ils atteignent 80cm au garrot pour un poids variant entre 13 et 25kg. La tête est massive, avec des oreilles et des yeux petits. Le nez est en forme de groin et il y a une défense bien droite de chaque côté de la bouche (les défenses sont incurvées chez les sangliers européens). Les pattes sont courtes et fines.

Biologie

Comportement:

Le mode de vie des pécaris à collier s’apparente à celui des sangliers européens: ces sont des animaux diurnes qui vivent en groupes de 6-9 individus en moyenne (maximum 20 individus). Ils aiment les habitats avec une couverture végétale dense, mais assez proche d’un point d’eau. Ce sont d’ailleurs de bons nageurs.

En cas de danger, ils se défendent avec leurs longues défenses, et émettent une forte odeur nauséabonde grâce à des glandes situées derrière les yeux et sur le dos.

 

Nourriture:

Les pécaris à collier sont omnivores. Leur diète est majoritairement constituée de fruits de racines, de tubercules, de noix, d’herbes, d’invertébrés (vers-de-terre) et de petits vertébrés (petits lézards). Il leur arrive parfois de manger des petits serpents.

Pendant les mois chauds, ils ne cherchent leur nourriture que le matin et le soir, tandis que pendant l’hiver, ils mangent tout le long de la journée.

 

Reproduction:

La maturité sexuelle est atteinte à l’âge de 8-9 mois pour les femelles et 11-12 mois pour les mâles.

A l’intérieur d’un groupe, les femelles réceptives s’accouplent avec plusieurs mâles, ce qui semble raréfier les conflits entre ces derniers.

Après un temps de gestation de 5 mois, la femelle donne naissance à deux petits de 500g qui seront très vite capable de suivre leur mère partout. Les femelles n’ont qu’une portée par an.

Habitat

Répartition:

L’aire de répartition du pécari à collier s’étend du sud-ouest des Etats-Unis au nord de l’Argentine, en passant par le Mexique et toute l’Amérique Centrale et l’île de la Trinité.

 

Habitat:

Le pécari à collier est un animal qui s’adapte très facilement, et colonise de ce fait de nombreux habitats : on le rencontre ainsi dans les forêts tropicales et subtropicales, dans les savanes et les semi-déserts, et même jusque dans les régions montagneuses. Il privilégie cependant les habitats comme les rives pentues et les fourrés.

Menaces

P. tajacu n’est pas une espèce menacée car il a une très grande aire de répartition et une remarquable capacité d’adaptations à de nombreux habitats divers et variés. Il est donc classé dans le statut « préoccupation mineure » de la liste rouge de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature.

 

Ses prédateurs naturels sont les jaguars, les pumas et les hommes. Dans le Sud, ils  sont parfois victimes de caïmans. Les pécaris repèrent leurs ennemis à l’ouïe, la vue et l’odorat n’étant que faiblement développés.