Le Latanier Pleureur.

Systématique

Subclasse:

Magnoliidae

Ordre:

Arecales

Famille:

Arecaceae

Genre:

Livistona

Espèce:

Livistona decipiens Becc. 1910

Description

Le latanier pleureur est un palmier solitaire dans ses habitudes de croissance. Elle peu atteindre les 10m de hauteur avec un tronc fin et élancé, gris, fissuré et renflé a la base. Au stade juvénile les feuilles sont légèrement costapalmées, profondément découpées. À l'âge adulte les feuilles sont extrêmement lacérées et franchement costapalmées. Les folioles sont particulièrement pendantes donnant un effet de feuilles déchirées. Les inflorescences sont très "plumeuses", moins longues que les feuilles avec des fleurs bisexuelles. Les fruits sont des drupes; parvenus à maturité, ils prennent une couleur noirâtre de la forme et de la taille d'une olive.

Biologie

L'espèce est largement acclimatable en zone tempérée douce ou en zone tropicale. La résistance au froid est légèrement supérieure aux autres "Livistona". Les jeunes plants sont capables de supporter des gels de -7°C sans dégât majeur si les périodes de froid sont courtes. Les plantes adultes ne sont pas trop défoliées à -7°C ; à -12°C les sujets robustes montrent de bonnes capacités à refaire des feuilles. Les conditions optimales de culture sont avec un sol riche et très humide, été chaud et long, hiver doux. Les jeunes plantes aiment la mi-ombre, n'apprécient pas les vents violents. Les adultes se plaisent en plein soleil.

Habitat

L'espèce est endémique de la côte est du Queensland en Australie, le climat de cette région est tempéré à subtropical. Le Latanier pleureur pousse en grandes colonies le long des cours d'eau, dans des zones humides ou dans des marécages, jusqu'au bord de mer.

Menaces

Le Latanier pleureur n’est pas une espèce menacée.