left
right

Le Calebassier

Systématique

Subclasse: Magnoliidae

Ordre: Lamiales

Famille: Bignoniaceae

Genre: Crescentia

Espèce: Crescentia cujete L. 1753

Description

Le calebassier peu atteindre les 7 à 10 mètres de haut, avec un tronc volumineux; la couronne est arrondie, large et ouverte avec peu de branches proéminents. Les branches ont des gros nœuds portant brindilles avec 3 à 5 feuilles en forme de spatule avec des pétioles courts. Les fleurs poussent directement du tronc ou des grosses branches. Elles sont en forme de cloche et 5 à 6 cm de long, légèrement jaunes ou vert foncées avec veines pourpre. Le fruit a une taille variable (jusqu'à 25 cm); ils peuvent être allongées, ovales ou ronds; et restent attachés pour cinq à six mois.

Biologie

Le calebassier est une plante qu’on trouve surtout dans les régions de plaine dans son aire de répartition naturelle pouvant se développer sans problème sur des zones inondés. Une fois sec et vidé de sa pulpe le fruit a une innombrable quantité d’usages, comme gourde, décorations, instruments de musique (maracas, hochets, güirro), récipients pour collecter du caoutchouc, port-monnaies, tirelires, etc. Le bois est blanc et avec le temps il devient brun claire. Facile à travailler quand est encore verte mais une fois sec est solide come le fer. Les fruits murs sont mangés par le bétail pendant la saison sèche. La pulpe de jeunes fruits est comestible –utilisé pour préparer des marmelades et boissons- et a plusieurs propriétés médicinales notamment la préparation du sirop contre la toux et refroidissements. En cataplasme contre brulures de la peau.

Habitat

Le calebassier est originaire de la partie nord de l’Amérique Tropicale mais par ses multiples utilisations on le trouve actuellement dans toutes les régions tropicales du monde.

Menaces

Le calebassier n'est pas une espèce menacée.