left
right

Cecropia peltata - Trompettier

Systématique

Subclasse: Magnoliidae

Ordre: Rosales

Famille: Urticaceae

Genre: Cecropia

Espèce: Cecropia peltata L.

Description

Arbre semper virens, dioïque, qui peu atteindre 20 m de haut. Il a des grandes feuilles alternes profondément palmées de plus de 30 cm de diamètre, vertes par dessus et blanchâtres par-dessous et attachées à un long pétiole creux. La base du pétiole possède une adaptation spéciale par laquelle sont secrétées des substances riches en glycogène qui servent de nourriture aux fourmis vivant sur l'arbre. Les fleurs males et femelles sont regroupées en inflorescences, les femelles étant plus grandes que les inflorescences males. Les entre-noeuds sont creux et hébergent parfois des fourmis aztèques qui protègent l'arbre contre les herbivores. Le tronc mince possède une écorce grise avec des cicatrices très visibles laissées par les pétioles.

Biologie

De plusieurs points de vue, le Trompettier est un pionnier qui se développe très bien dans différents types d'habitats. Il s’agit de l’une des espèces principales de la forêt secondaire qui s’installent après destruction de la forêt vierge. Le Trompettier grandit très vite et avec ses grandes feuilles il produit de l’ombre pour les jeunes arbres d’espèces à croissance plus lente, qui le dépasseront en hauteur plus tard.

D’autre part, cette espèce a été introduite avec succès en Afrique et en Asie.

Le Trompettier atteint déjà la maturité sexuelle après 3 à 5 ans et produit une grande quantité de graines dans ses fruits charnus tout au long de l'année. Ceux-ci attirent de nombreux frugivores, comme par exemple des oiseaux, des chauves-souris et des singes. Il peut vivre jusqu’à 30 ans.

Habitat

En tant que pionnier, le Trompettier se développe très bien dans une grande variété d'habitats depuis le Mexique jusqu'au Venezuela en passant par la Colombie, les Guyannes et les Antilles. Il a été introduit en Hawaii, en Polynésie, en Afrique de l'Ouest et en Malaisie

Menaces

Le Trompettier n'est pas une espèce menacée. Ailleurs que dans la zone tropicale américaine, il est parfois même considéré comme une espèce invasive.