Caligo atreus

Systématique

Ordre:

Lepidoptera

Famille:

Nymphalidae

Sous-Famille:

Brassolinae

Genre:

Caligo

Espèce:

Caligo atreus

Description

Adulte:
Ce très grand papillon d’une envergure de 14 à 16 cm, est facilement reconnaissable aux couleurs de la face supérieure de ses ailes: les antérieures sont bleu violacé, tandis que les postérieures sont margées d’une large bande jaune. Et comme tous les papillons du genre Caligo, il possède deux larges ocelles à la face inférieure des ailes postérieures (un ocelle sous chaque aile).

Chenille:
Les chenilles sont striées de brun, avec cinq courtes pseudo-épines sur le dos. Il y a des taches rouges sur les spiracles. La tête est aussi striée, et munie de six cornes, certaines penchées vers l’extérieur et d’autres vers l’avant. Elles ont une queue bifide assez longue.

Chrysalide:
Les chrysalides sont jaune beige, larges, massives et sans ornements particuliers, à part deux petites taches nacrées de chaque côté de la tête.

Biologie

Nourriture:
Caligo atreus se nourrit du jus des fruits très mûrs.

 

Plantes hôtes:

Heliconia (Heliconiaceae), Musa (Musaceae), Cyclanthaceae.
 
Comportement:
C’est à l’aube et au crépuscule que ces papillons sont actifs.
Parasitisme: comme d’autres espèces du genre Caligo, les larves de C.atreus peuvent être une peste des bananiers et causer des dégâts économiques considérables.
 
Reproduction:
Un comportement de court se met en place avant l’accouplement: le mâle tourne autour de la femelle alors qu’ils sont les deux en train de voler.
 
Particularité(s):
Les papillons de la famille des Nymphalidés ont la première paire de pattes réduite, et n’en utilisent donc que quatre pour marcher.

Habitat

Répartition:

L’aire de répartition de Caligo atreus s’étend du Mexique au Pérou.

 

Habitat:

On rencontre ce papillon dans les forêts pluviales des côtes Atlantiques et Pacifiques, jusqu’à 1300m d’altitude.

Menaces

Non défini.